Focus sur l’un des écosystèmes les plus suivis au monde entre Marennes et Oléron. Ce bassin ostréicole compte 3000 hectares de parcs à huîtres, répartis en 20.000 parcelles, que se partagent 1 millier d’entreprises… Et si ses parcs sont si connus et performants, c’est grâce à la collaboration des ostréiculteurs, scientifiques et même des services de l’état (les affaires maritimes).